Oubliez votre vie banale à Ikebukuro
 

Partagez | 
 

 I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Dim 29 Mar - 20:19


Fiche d'identification



Nom: O'Joy
Prénom: Hope
Age: 29 longues années
Sexe: Féminin
Groupe: bataillon d'exploration
Rang: Lieutenant
Orientation sexuelle: Sûrement hétérosexuelle, mais elle n'y a jamais vraiment pensé.
Signes particuliers: Elle porte de nombreuses attelles sur ses articulations lorsqu'elle est de service. Sinon, une boucle d'oreille offerte par une certaine personne.


Pseudo: Ash' pour vous servir! o/
Age: 14 ans
Comment avez vous trouvé le forum? Grâce à mon doigt divin. ** /PAN/
Des suggestions pour l'améliorer? Nop!
Mental de rageur ou pas...

A première vue, Hope est une personne froide, stricte et distante qui ne parle que lorsqu'elle pense que son avis peut servir à quelque chose. Mais en la regardant bien vous pourrez voir qu'elle affiche un minuscule sourire lorsqu'elle trouve quelque chose drôle, une petite moue boudeuse lorsqu'on lui caresse les cheveux et même de petites rougeurs lorsqu'on lui dit qu'elle est mignonne. Elle frappe lorsqu'elle est gênée, pète les plombs lorsqu'on la sous-estime ou qu'on lui manque de respect. Son tempérament réfléchit lui permet de prendre des décisions rapides et efficaces, ce qui fait d'elle une dirigeante de confiance. Vive d'esprit elle n'hésite pas à faire de nombreux sacrifices, elle ne préfère donc pas se lier aux autres, même si cela finit presque toujours en un échec cuisant. Lorsqu'un coup vache se produit vous pouvez être sûr qu'elle est dans le coup, car malgré toute cette masse de personnalité contradictoire une chose est sûre, cette furie n'utilise pas son agilité d'assassin pour la bonne cause, mais plutôt pour assouvir sa soif de conneries.Rêver et espérer n'est pas la même chose, Hope en ai l'une des meilleures preuves. En dehors de ses heures de travail, elle passe son temps à s'enfermer dans un monde que personne ne peut réellement comprendre. Elle réfléchit de tout et de rien, rêve d'une autre vie où elle pourrait être aussi libre que le vent et c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle a rejoint le bataillon d'exploration. En revanche, elle n'espère rien de la vie. Elle n'espère pas se trouver quelqu'un avec qui partager sa vie, elle n'espère pas non plus vivre plus de quarante ans et encore moins avoir des enfants. En parlant de marmots, elle a toujours un sérieux problème avec eux. Ce n'est pas qu'elle les déteste, loin de là elle adore les voir courir et sautiller de bon coeur, mais elle n'ose jamais être plus familière avec eux, un câlin est la chose la plus poussée qu'elle puisse faire à ces petits êtres fragiles.


Tu ressemble à quoi ?

Hope n'a rien de réellement spécial, pas de magnifiques courbes digne de Miss-Univers ni même de ventre plat style mannequin que l'on prend en photo au bord de la mer. Malgré sa petite taille et ses joues quelque peu rondes, Hope est une charmante femme tout de même attirante. Peu d'hommes osent le dire, mais Hope est plus mignonne que sexy d'où le fait que certains aiment particulièrement lui caresser la tête lorsqu'ils en ont l'occasion. Passons maintenant à un "détail" plutôt ennuyant, car oui cette pauvre femme n'en a pas fini avec ce corps qu'elle n'aime déjà pas particulièrement à la base. En plus d'avoir une allergie au soleil prononcée elle "bénéficie" d'une fragilité surprenante. C'est pour cela qu'elle porte de nombreuses attelles, afin de garder ses articulations intactes malgré l'utilisation de l'équipement tridimensionnel. Après s'être autant attardés sur corps aussi musclé que lui permet sa santé, passons à une description plus détaillée. La première chose qui attire le regard lorsqu'elle passe est la couleur orange-rouge de ses longs cheveux le plus souvent attachés en une touffe difforme. La deuxième chose qui vous frappe, bien plus que la couleur surprenante de ses cheveux, est ce regard de grenat démantoïde qui vous transperce comme si vous n'étiez rien d'autre qu'un courant d'eau limpide. De jolies lèvres légèrement rosée et une peau blanche avec quelques taches de rousseur venants parsemer un nez des plus banales finissent de former son visage légèrement arrondi. Ses gestes légers et gracieux se transforment en une tornade de catastrophes et de burinage lorsque la fatigue la gagne ou lorsqu'elle se perd dans ses pensées au point de ne plus faire attention à ce qu'il ce passe autour d'elle. En dehors de sa tenue de service, elle porte généralement un t-shirt marron à manches trois-quarts lacé au niveau de la poitrine ainsi qu'un pull à carreaux lui aussi marron, un pantacourt, des mitaines en cuir et des baskets noires et blanches dont elle rabat les côtés et ne fait pas les lacets. Pour finir, même si tout le monde doit s'en contre-ficher, elle ne dort qu'avec un t-shirt qui lui arrive à mi-cuisse et des sous-vêtement /PAN/.


Raconte ta vie

« We are each our own devil and we make this world our hell. »
C'est sous ce ciel étoilé, un quatorze juillet comme les autres que Hope vint au monde. Ce jour fut également celui ou sa mère le quitta. Celle-ci ne put tenir dans ses bras cet être, son enfant, la chair de sa chair, qu'elle sombra dans un autre monde dénué de sensation, de bruit.
Si un jour vous lui demandez d'où elle vient, elle ne vous répondra pas, car la suite de cette histoire est remplie d'erreurs, de choix, de peur, de détresse et la mort y rôde.
Elle fut retrouvée par un homme grand, sale et brut auprès de sa mère défunte. C'est cet homme qui " l'éduqua " à sa manière. Il la battit, il se servit d'elle comme d'une bonne, il la traita comme un déchet fragile et même comme une chienne. Vous me direz que ce mot est peut être exagéré, mais il n'en est rien. Elle mangeait sur le sol de ce qu'il appelait "son chez lui", profitait de sa faiblesse et de sa petite taille, profitait d'elle comme on profitait d'une prostituée. Cet enfer dura neuf ans. Neuf ans de larmes, de douleur, de plaintes, de cris, de peur et de colère. Soit elle lui devait la vie, à cet homme qui l'avait retrouvée et nourrie, mais elle ne pouvait plus supporter ses gestes envers elle. Ce soir-là, tout ce passa très vite. Des bruits de pas. Une porte qui s'ouvre sur une jeune fille à l'air endormit. Une grande main sur sa cuisse. Un cri. Un silence de mort ou l'on ne pouvait discerner qu'une seule et unique respiration.

« I'm won't defile you »
Elle fut obligée de fuir dans la ville souterraine afin de ne pas se faire attraper par les soldats de la garnison qui la cherchaient pour une raison que vous avez sûrement deviné. Là-haut elle due se débrouiller pour survivre. Elle due apprendre à se battre et à se salir les mains. C'est d'ailleurs pour cette dernière raison qu'elle se lave si souvent les mains et porte des mitaines, elle ne veut pas souiller les personnes qu'elle touche de ses mains ensanglantées et sales. C'est dans cette même ville qu'elle rencontra Hadley, un homme de grande taille qui ne venait en aucun cas des bas-fonds vu ses vêtements bien plus distingués que ceux dont tous les déchets de la société tel-qu'eux avaient à disposition. Il avait été intéressé par cette jeune fille de 13 ans aux cheveux aussi flamboyant que le soleil qui rêvaient assise sur le plus haut point de la ville. Il l'avait suivie pendant quelques jours, découvrant chaque petite habitude et chaque petite manie de l'adolescente qui le surprenait toujours. Un beau jour, Hope retrouva en plein milieu de sa maison ce fameux stalkeur.

-C'est quoi le délire... ?

Oui, ce fut sa première réaction en le voyant. Si on lui avait dit un jour que quelqu'un l'attendrait et lui servirait même le repas elle n'y aurait jamais cru. Elle se rapprocha de lui, méfiante et prête à lui sauter dessus au premier mouvement. Il n'en fit rien. Il restait assis à la table comme si c'était la chose la plus normale au monde de s'incruster chez elle. Elle s'assit tout de même sans cesser de le fixer.

-Je peux savoir ce que tu me veux ?

L'homme la fixa, un sourire niait collé au visage et lui répondit simplement qu'il l'attendait. Elle regarda la nourriture, cherchant la trace d'un quelconque poison, mais elle n'y trouva rien.
L'homme commença à manger le plus naturellement du monde sous le regard ébahit d'Hope. Contre toute attente elle le laissa rester, après tout il ne la dérangeait pas tant que ça et il se chargeait de ce qu'elle n'avait pas le temps de faire. Inutile de préciser que les premiers jours furent tendus en revanche, mais peu à peu elle s'attacha à Hadley qui était tout l'inverse d'elle. Il était grand, émotionnel, tendre, poli et bien qu'il lui manque un bras il était plutôt habile. C'est lui qui lui offrit la boucle d'oreille dont elle ne se sépare jamais et c'est également lui qui trouva la solution pour maintenir ses articulations. Cette partie de sa vie fut celle où elle apprit à sourire, il avait attendri son cœur pourtant si dur, mais ce qu'elle ne savait pas, c'est que ce serait également cette personne qui le ferait exploser pour n'en laisser que des miettes irrécupérables.

« You don't cry. So I'm crying for you. »
Ce soir là n'était pas différent des autres, Hadley était aux fourneaux et Hope l'aidait tout en discutant de tout et de rien. Mais la discussion tourna vers un sujet dont elle détestait parler et bien qu'ils s'étaient décidés à se dire tout l'un de l'autre elle ne dit pas un seul mot, ce qui ne manqua pas de faire bouder l'homme. Ils firent ce qu'ils avaient à faire et allèrent se coucher et ce fut une fois la lumière éteinte et dos à lui qu'elle lui raconta sa vie. Elle fut surprise de sentir Hadley l'enlacer en sanglotant lorsqu'elle eut fini et se retourna pour le voir.
-Pourquoi tu pleures ?
-Tu ne pleures pas. Donc je pleure pour toi.
Elle lui caressa  la tête en soupirant et il se calma doucement.

-Franchement, on se demande qui est l'aîné entre nous...

Il rit et s'endormit presque aussitôt, laissant Hope seule avec ses pensées qui se tournaient vers le monde du dessus. Le lendemain lorsqu'il se leva pour aller prendre son petit-déjeuner il fut surprit de voir la jeune fille assise en train de boire son café. Il s'assit à son tour en se grattant le dos.

-Haldey.
-Hmm.. ?
-Je vais m'engager dans l'armée.

Il recracha ce qu'il avait en bouche pour la regarder, les yeux sortants presque de leurs orbites. Mais d'où tenait-elle une idée pareille ?!

-C'est une blague pas vrai ?
-Absolument pas.
-Mais je t'ai déjà raconté que ce qu'il se passe à la surface !
-Et tu m'as aussi raconté que là-haut tout le monde ne meurt pas de faim comme ici. Que les hommes peuvent voler et même certains sortir des murs qui nous protège des titans. Je sais bien que j'y risquerais ma vie, mais maintenant j'ai 15 ans et je sais que je n'aurais pas deux chances de sortir d'ici.
-Et comment tu comptes t'y prendre pour sortir ?!
-Ca fait depuis quatre ans que j'économise pour sortir et j'aurai bientôt ce qu'il faut pour qu'on parte d'ici.
-C'est de la folie !

Il s'était levé en frappant des poings la table alors qu'elle le fixait d'un air stoïque. Elle s'y était préparée, mais lui qui était d'un naturel calme l'avait surprise en se mettant en colère si vite. Elle ne tenta pas de le retenir. Elle ne connaissait même pas la raison à cette répulsion envers l'extérieur. Même elle qui y avait vécu quelques années ne le trouvais pas aussi horrible au point de vouloir pourrir dans un endroit où la lumière du jour de pénétrait même pas.

« Don't look back. »
Il ne revint jamais, laissant Hope dans une tristesse présente bien qu'elle tentait de le cacher du mieux qu'elle le pouvait. Il l'avait acceptée malgré ses crises de nerfs, malgré ses blagues stupides, malgré le sang sur ses mains et maintenant il était parti parce qu'elle n'avait même pas tenté de le rattraper. Elle ne sortie pas pendant plusieurs jours, ruminant ses erreurs, accroupie dans un coin. Elle dut sortir lorsqu'elle commença à mourir de faim et cette période dura deux mois durant lesquels elle ne sortait presque plus. Ce fut en voyant débarquer un groupe de gros porcs voulant tabasser des gamins qui tenaient de quoi se nourrir qu'elle comprit que ça ne servait à rien de rester dans une merde comme celle dans laquelle elle se trouvait et de ruminer ses erreurs, car si l'on se laisse couler on est sur de finir par se noyer alors que même s'il ne reste que l'énergie du désespoir, se débattre prouve que l'on est encore vivant. Elle les vira donc à coups de pied et après avoir vaguement écouté les remerciements des deux gosses elle alla préparer le peu d'affaires dont elle avait besoin pour partir avant de remonter à la surface où elle s'engagea presque aussitôt dans l'armée.

« I've completely changed ; I couldn't change back. »
Ses années d'apprentissages auprès des nouvelles recrues passèrent vite. Elle fini première de sa promotion, mais de peu. Elle intégra le bataillon d'exploration comme deux autres de ses camarades dont le deuxième de sa promotion avec lequel elle faisait presque force égale. Elle commença en tant que simple soldat, mais fit bien vite ses preuves auprès de ses supérieurs en développant une manière de se déplacer un peu particulière avec son équipement de manœuvre tridimensionnelle que certains pourront découvrir s'ils font équipe avec elle. Devant son premier titan à l'extérieur des murs elle ne trembla même pas. Elle eut même de la pitié pour eux. Elle les trouvait quelque peu mignons avec leur façon bizarre de courir... Elle se fit d'ailleurs incendier lorsqu'on lui demanda ce qu'elle pensait d'eux et qu'elle avait répondu du tac-au-tac qu'elle n'avait rien contre eux. Mais tout changea lorsque sous ses yeux ses compagnons se firent dévorer de façons plus horribles les unes que les autres. Maintenant elle ne sait pas trop quoi penser d'eux. Elle les hait autant qu'elle les trouves sympathiques avec leur tête de bouffons. Elle monta peu à peu les grades afin de devenir ce qu'elle ait aujourd'hui. C'est d'ailleurs à ses 27 ans qu'on lui offrit cette place.

T.T.S. McKingdom


Dernière édition par Hope O'Joy le Dim 26 Avr - 16:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

Etudiant en Littérature

avatar
I am
Messages : 243
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 20


Feuille de personnage
Groupe: Civils
Réputation:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Dim 29 Mar - 20:25

Welcome here Hope owo

Bon courage pour ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas o/

**********************************


   

Bring me to life

He saw Rei's booty and he likes it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Dim 29 Mar - 21:05

Bienvenue !!! Bon courage pour la fiche ! 8D
Revenir en haut Aller en bas

Mercenaire

avatar
I am
Messages : 157
Date d'inscription : 23/10/2014
Age : 19


Feuille de personnage
Groupe: Yellow Scarves
Réputation:
4/500  (4/500)

MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Lun 30 Mar - 8:14

Welcome Hope ! o/

Bon courage pour ta fiche et amuse-toi bien ici. owo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Lun 30 Mar - 11:30

Bienvenue à toi Hope, et puis bon courage pour ta fiche !

P.S : Ta persote est trop jolie ! *silently dying*
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Lun 30 Mar - 18:50

Merci beaucoup à tous!!! o/
*cardiac massage* Merci! XD
Revenir en haut Aller en bas

Etudiant en Littérature

avatar
I am
Messages : 243
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 20


Feuille de personnage
Groupe: Civils
Réputation:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Dim 26 Avr - 12:44

Je viens aux nouvelles, où en est ta présentation? Ca va faire plus d'un mois qu'elle est en cours ^^

**********************************


   

Bring me to life

He saw Rei's booty and he likes it ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Dim 26 Avr - 16:09

Ma fiche est terminée. Désolée de ce retard j'ai mis pas mal de temps à écrire l'histoire et j'ai eu pas mal de problèmes à régler.
Revenir en haut Aller en bas

Etudiante en Langues

avatar
I am
Messages : 45
Date d'inscription : 06/09/2014
Age : 19


Feuille de personnage
Groupe: Civils
Réputation:
0/500  (0/500)

MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   Lun 27 Avr - 14:24

... I'm just gonna step in here for a minute Yao /PAN

J'aime bien ta fiche Hope owo Et surtout ne t'inquiète pas du tout pour le retard, on comprend bien qu'il y a certainement autre chose de plus important à s'occuper (comme la vie sociale IRL que j'ai pas /PAN) à part le forum ^^

Sinon je n'ai rien à redire par rapport à ton personnage, tout est nickel uwu Je te valide donc de ce pas! Et surtout n'hésite pas à passer sur la CB quand tu vois qu'il y a des gens ou encore dans les demandes de RPs pour trouver un partenaire pour en débuter un! o/

**********************************



♦ OBEY - Hatsune Miku ♦
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }   

Revenir en haut Aller en bas
 
I stopped looking for the Monsters under my bed, when I realized they were Inside My Head. { Hope O'Joy }
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monsters de Gareth Edwards
» Monsters (2010)
» MONSTERS LEGACY AVEC 3 BUSTES
» Austen et les zombies, le retour (S&S and sea monsters)
» Monsters vs Aliens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DURARARA!! :: Pour commencer... :: Validés-