Oubliez votre vie banale à Ikebukuro
 

Partagez | 
 

 I may be enchained but my heart is free ♠ Iggi Demir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Employé de bar

I am
Messages : 38
Date d'inscription : 03/01/2015


Feuille de personnage
Groupe: Dollars
Réputation:
2/500  (2/500)

MessageSujet: I may be enchained but my heart is free ♠ Iggi Demir   Mer 27 Mai - 15:38


Fiche d'identification



Nom: Demir
Prénom: Iggi
Age: 18 ans
Sexe: ♂
Groupe: Civils
Rang: Esclave, travaille soit aux vignes d'une grande famille de Sina soit directement chez eux
Orientation sexuelle: Hétéro
Signes particuliers: De nombreuses cicatrices suite aux mauvais traitements qu'on lui a infligé ainsi qu'une marque au fer chauffé à blanc sur l'omoplate indiquant qui est son propriétaire.


Pseudo: Raravioli, Vivi, Eggo la Gaufre pour vous servir 8D
Age: Toujours 18 owo
Comment avez vous trouvé le forum? FONDA BIATCH
Des suggestions pour l'améliorer? Jor Yao /PAN
Mental de rageur ou pas...

Iggi souffre. Il souffre énormément à l'intérieur. Les humiliations et mauvais traitements qu'il a subi en tant qu'esclave, ou même simplement en tant que personne d'une ethnie trop différente, depuis qu'il est tout jeune lui ont laissé des cicatrices indélébiles, autant physiquement que moralement. Seulement, Iggi n'aime pas véhiculer de la tristesse aux autres. Du coup, il garde tout le négatif pour lui, ne refoule pas ses larmes que lorsqu'il est seul et ne souffre ouvertement que le soir après avoir trimé comme un forcené la journée. Il refuse même de montrer un signe d'une quelconque faiblesse à ses maîtres, quitte à être puni encore plus sévèrement que d'ordinaire. En bref malgré sa condition, le jeune homme cherche à garder la tête haute le plus longtemps possible et ne pas s'abaisser au rang de simple objet.

De ce fait lorsqu'il travaille, c'est quelqu'un de très souriant et agréable. En fait à le voir épanoui ainsi on pourrait presque croire qu'il n'est pas esclave d'une famille haut placée. Il faut juste ne pas oublier que c'est une façade qu'il arbore à longueur de journée. Malgré tout, il est quelqu'un de très travailleur et pour cause, pas de tire au flanc quand on est pas un homme libre. Iggi est aussi très serviable et préfère faire passer les intérêts des autres avant les siens. Donc si jamais vous avez un souci, il serait bien le premier à venir vous aider, même s'il doit prendre des coups à votre place. Parce qu'il est comme ça Iggi, sa propre personne passera toujours en dernier. Il peut être aussi une figure de grand frère protecteur envers les plus jeunes que lui et déteste qu'on fasse du mal à ceux dans l'incapacité de se défendre, les enfants surtout.

Adepte également des blagues débiles, il ne manque pas une occasion de rendre le travail pénible de la vigne plus amusant en montrant un plein d'énergie et une foi de travailler assez admirable. Malgré tout, Iggi est très maladroit, c'est ce qui lui vaut le trois quart de ses punitions en fait, même si malgré tout il continue de sourire et d'amuser discrètement la galerie. Le jeune homme adore également les grands espaces et se trouver en hauteur. Les points de vue panoramique il adore ça. En revanche, il a une peur incontrôlable de l'obscurité et des endroits exigus suite à son passé douloureux et sa vie actuelle lorsqu'il n'est pas à l'extérieur à travailler aux vignes.


Tu ressemble à quoi ?

Le teint mat, les cheveux bruns à n'en pas douter Iggi est d'une ethnie non européenne. A vrai dire, c'est à cause de cette légère différence que sa vie a été un cauchemar. Juste parce que sa peau est plus colorée qu'un autre, qu'il a des traits plus spécifiques de régions plus chaudes, des traits moins bruts que les européens centraux aussi. Des cheveux courts drus, un peu ondulés d'une couleur tirant sur le noisette peu typiques de ces régions germaniques aussi. A vrai dire le seul truc qui montre certaines de ses origines européennes ce sont ses yeux. Deux iris verts flamboyants mis en valeur par sa peau mate, toujours brillants d'énergie.

Son accoutrement n'est pas des plus distingués évidemment en tant qu'esclave. Il porte souvent des vêtements en toile de jute ou juste de récupération, donc soit trop grands, soit trop petits, parfois des loques aussi. Iggi possède également de nombreuses cicatrices sur le corps, tâches claires constellant sa peau couleur café poussiéreuse pour les plus anciennes, rosées pour les plus récentes et preuve des mauvais traitements qu'on lui fait subir. Il est obligé de les montrer d'une certaine manière afin que les gens savent qu'ils ont affaire à un esclave, même si lui a appris à accepter ces scarifications comme une part de lui même. Sur son omoplate se trouve l'emblème de la famille dont il est l'esclave au cas où les cicatrices ne seraient pas une preuve suffisante et servant à le punir si jamais il se fait prendre en plein délit ou en fuite.

Iggi possède également une chaîne autour du cou, quelque chose hérité de ses parents qu'il a toujours gardé. C'est une petite chaîne de fer commençant à rouiller, rien d'extraordinaire pour une personne lambda, mais pour lui c'est bien plus que ça: c'est un souvenir de sa famille.


Raconte ta vie

Aussi loin qu'il se souvienne, Iggi a toujours vécu dans la misère. Ses parents étaient extrêmement pauvre même si le père faisait tout son possible pour permettre à sa femme et son fils de vivre correctement mais surtout, surtout les protéger à cause de leurs racines, mal vues par les personnes vivant autant dans les souterrains qu'à la surface. Les cinq premières années de la vie du petit garçon s'écoulèrent donc plutôt paisiblement si l'on en tenait pas compte de la situation miséreuse de sa famille.

Seulement curieux comme il était à l'époque, le petit Iggi avait tenté de s'aventurer à la surface pour voir comment s'était là haut. Malheureusement cette petite escapade qui devait durer quelques minutes se termina très mal pour lui. Il avait eu la malchance de tomber sur un trafiquant d'esclaves ce jour là, personne qui le leurra chez lui avec tout ce qui peut amadouer un enfant de son âge afin d'en faire sa prochaine victime. Ce qui fonctionna malheureusement. Sans comprendre ce qui lui arrivait, Iggi se retrouva enfermé dans une pièce puis d'un coup ce fut le noir total.

Lorsqu'il se réveilla il était enchaîné dans une pièce inconnue avec des barreaux. Autour de lui, plusieurs autres personnes de tout âge: enfants, personnes âgés, adolescents, femmes portant leur jeunes enfants avec elle,... Une chose est sûre, l'ambiance marqua à jamais le petit garçon. Il y avait des sanglots plus ou moins audibles, des supplications et des râles de souffrance, l'air était tellement saturé que ça l'effrayait. Il avait souvent pleuré pendant ce temps, sachant que ses parents allaient s'inquiéter s'il ne rentrait pas. N'osant pas parler à tout ces gens semblant désespérés, il ne sut pas depuis combien de temps il était là, ni ce qui allait se passer dorénavant.  Il apprit cela bien assez tôt pourtant, lorsque deux hommes étranges vinrent visiter le cachot. Iggi malgré son jeune âge avait pu reconnaître le type qu'il avait suivi avant de se retrouver dans cet endroit humide, froid et peu confortable. L'autre, il ne l'avait jamais vu mais en tout cas il avait l'air de quelqu'un de riche à ses yeux.

Contre toute attente, après quelques minutes, le type qui l'avait conduit ici vint le chercher, le traînant par la chaîne de son poignet auprès de l'autre homme sans aucune délicatesse. Il ne comprenait pas de quoi ils parlaient ensuite. "Rare", "Bon prix", "Influençable à cet âge"... Ca voulait dire quoi? A vrai dire il n'eut pas le temps de se poser des questions que l'autre homme qu'il ne connaissait pas l'entraîna à son tour par sa chaîne vers la sortie. Le petit garçon lui demanda alors une fois à l'extérieur s'il pouvait l'emmener voir ses parents étant donné qu'on l'avait sorti de cette prison. Tout ce qu'il récolta fut une énorme baffe qui le laissa sonné et avec un goût métallique dans la bouche. Il était tellement choqué qu'il ne versa aucunes larmes tandis que l'homme lui vociférait de ne jamais rien demander et de se contenter d'obéir parce qu'il était son esclave désormais. Ce fut la première fois qu'il entendit ce mot et le début de sa vie horrible également.

Bien des années plus tard, Iggi avait appris à s'adapter à sa condition, à utiliser les apparences pour paraître épanoui parmi ces esclaves et travailleurs légaux. Au début il avait crû mourir plusieurs fois sous les coups et tortures qu'on lui infligeait, puis il avait appris ce qu'il fallait faire et ne pas faire. Son propriétaire était un noble dont le nom était assez influent au sein du gouvernement comme il l'apprit bien après être arrivé en tant qu'esclave chez lui. D'ailleurs il n'était pas le seul à le traiter comme un chien. Sa femme et ses enfants étaient pareils, sauf peut être sa plus jeune fille qui elle ne comprenait certainement pas la différence entre un esclave et un homme normal. Mais Iggi savait que ça ne durerait pas. En tout cas lorsqu'il fut en âge, donc vers ses dix ans, on l'assigna au travail de la vigne l'été, le reste du temps il travaillait à la maison familiale, soit l'endroit le plus horrible des deux. Quitte à choisir, le brun préférait encore aller dans les vignes, il n'y avait que les contremaîtres pour le frapper là bas, pas toute une famille de fous furieux. Au pire il ne le subissait que les soirs d'été et le reste de l'année après.

Aujourd'hui, Iggi a parfaitement construit sa façade de jeune homme heureux de ce qu'il fait, bien qu'il ait encore du mal à accepter le fait que sa vie serait probablement toujours celle d'un esclave. De toute façon sa situation était gravée à même la chair, même si on l'affranchissait le souvenir de toute cette douleur endurée au fil des années resterait.

T.T.S. McKingdom
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Employé de bar

I am
Messages : 38
Date d'inscription : 03/01/2015


Feuille de personnage
Groupe: Dollars
Réputation:
2/500  (2/500)

MessageSujet: Re: I may be enchained but my heart is free ♠ Iggi Demir   Mer 27 Mai - 21:45

Et auto validation par mes pouvoirs d'admin tout puissant Yao /PAN

**********************************

Highway of fallen kings
   

❀ Chaos isn’t a pit. Chaos is a ladder. Many who try to climb it fail, and never get to try again. The fall breaks them. And some are given a chance to climb, but refuse. They cling to the realm, or love, or the gods …Illusions. Only the ladder is real. The climb is all there is. But they’ll never know this. Not until it’s too late.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I may be enchained but my heart is free ♠ Iggi Demir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Configurer ses boite mail free et hotmail sous SFR
» [AIDE]Transfert mails Free vers HD2
» un free d'Isabelle Vautier
» [Aide] Mail Free avec Abonnement Orange
» free: pochon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DURARARA!! :: Pour commencer... :: Validés-