Oubliez votre vie banale à Ikebukuro
 

Partagez | 
 

 Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Idol amateur

avatar
I am
Messages : 42
Date d'inscription : 04/10/2015
Métier : Employé d'épicerie à mi-temps//Idol amateur//Espion des Yellow Scarves


Feuille de personnage
Groupe: Yellow Scarves
Réputation:
8/500  (8/500)

MessageSujet: Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone   Jeu 8 Oct - 15:55

Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens!
Featuring
Shirone Ideka







© A-Lice
Assis sur un banc public, Huan regardait les gens défiler devant lui, tous indifférents, pressés, une masse grouillante qui vaquait à ses occupations. Ca l'amusait d'imaginer ce que toutes ces personnes pouvaient bien aller faire en ce moment. Retrouver quelqu'un qui leur était cher, aller travailler, aller en cours, faire des courses... Il y avait tellement de choses à imaginer que des fois même dans la tête du blond ça partait en scénarios improbables. Mais bon, il n'était pas là pour se faire des films mais pour observer.

Observer parce qu'il devait recruter un jeune pour les Yellow Scarves. Vu qu'il était celui qu'on repérait le moins comme étant du gang vu son accoutrement et son attitude, c'était soi-disant plus facile pour lui, d'autant plus qu'il n'avait aucun mal à s'intéresser aux autres ce qui facilitait également sa tâche d'espion pour les jaunes. Et comme en plus il répugnait à porter tout signe distinctif du gang sur lui... On va dire qu'il était plus ou moins en sécurité. Sauf quand un membre des Yellow Scarves le prenait pour un étranger au gang et tentait de lui faire la peau, là c'était moins sécuritaire étrangement...

En tout cas, ça faisait un moment qu'il observait le jeune concerné par le recrutement. Quelques jours à vrai dire. Souvent il observait ses faits et gestes un peu par hasard dans Ikebukuro vu qu'il s'amusait surtout avant d'accomplir son devoir ou alors travaillait. Ce n'était que quand il repérait le jeune garçon qu'il s'intéressait à lui. De ce fait il ne connaissait pas son nom, mais en revanche il avait appris qu'il était livreur de pizza et avait un caractère... Plutôt spécial en fait. Pas que ça dérangeait Huan, au contraire ça le faisait même marrer, en tout cas sans y avoir été directement confronté. Restait à voir comment ça se passerait quand il irait lui parler, même s'il doutait que ce serait difficile vu l'énergumène auquel il avait affaire.

Après un temps à observer la foule, Huan décida de se bouger un peu. Ce n'était pas comme ça qu'il trouverait sa cible, il risquait de ne pas le voir passer dans cette foule, s'il se contentait de rester assis sur un banc. Il se leva donc et s'étira un peu, réajustant ensuite son chapeau avant de se joindre à la marée humaine qui défilait dans le quartier, d'une démarche détendue et un peu dansante comme à son habitude. Tout en avançant, il cherchait dans la foule le jeune qu'il était tenu d'observer, adressant parfois un regard charmeur aux demoiselles qu'il trouvait mignonnes, juste parce qu'il ne pouvait pas s'en empêcher. Et puis ça l'amusait de les voir rougir, perdre un peu leurs moyens ou juste carrément l'ignorer en mode pestes.

Finalement un peu plus loin, juste quelques personnes devant lui, il remarqua quelqu'un qui ressemblait plus ou moins à la signalisation de sa cible. Huan s'arrangea du coup pour se retrouver à sa hauteur et le bousculer un peu, histoire de pouvoir faire comme si de rien n'était pour commencer...



**********************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Livreur de pizza

avatar
I am
Messages : 13
Date d'inscription : 01/10/2015
Age : 19
Métier : Livreur de pizza


Feuille de personnage
Groupe: Yellow Squaves
Réputation:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone   Jeu 8 Oct - 21:03



Ca ne s'appelle pas stalker,

ça s'appelle s'intéresser aux gens!





J
e regarde le ciel bleu et imagine toute une histoire avec : « Et là, Monsieur Nuage avait envie de faire pipi… Oh regarde, il pleut ! » J'entends Ryuko soupirer. « Quoi, elle est pas bien ma blague ? » Bof… pas trop … Ah. De toute façon je n'ai plus d'inspiration pour de nouvelles histoires de Monsieur Nuage. Ça te dit d'aller chercher une glace ? Hum. Non. Dommage, moi j'en ai envie !

Je prends la route vers le magasin de glace. Que vais-je prendre comme parfum? Chocolat, pistache, barbe à papa ou poulpe frit ? Je me fais du soucis pour Ryuko. Depuis quelques jours, elle me boude, je me demande ce qu'elle a ? Le problème, c'est qu'elle ne veut pas me répondre quand je lui demande, vilaine méchante ! Une fois arrivé au coin de la rue, je m'aperçois que la rue est bondée de monde. Vu ma petite taille, je me fais emporter par la vague de la foule, mais l'avantage est que j'arrive à me faufiler partout. Une fois devant le stand de glace, j'hésite longuement sur le parfum que je vais prendre. Finalement, je prends mon parfum favori : l'huître pannée. Tout content avec ma glace, je me lance dans la foule pour rejoindre un banc. Ah, qu'est-ce que c'est bon ! Tu en veux Ryuko ? Non ? Tu pourrais au moins me répondre…

J'ai eu une sale journée. En me réveillant, je me suis aperçu que je n'avais plus de céréales pour déjeuner. Ensuite, j'ai cassé ma figurine préférée en prenant mon bain. Ils ont remplacé l'heure de mon dessin animé pour mettre une autre émission à la place. Et Ryuko qui boude !

Je regarde ma montre Hello Kitty et m'aperçois qu'il reste encore deux bonne heures avant mon service. Qu'est-ce que je pourrais faire pour attendre, après avoir fini ma glace ? Je veux manger des crevettes. Tout triste, je marche donc d'un pas plus lent. C'est la qu'un jeune blond à écharpe rose vient me bousculer… Et fais tomber ma glace par terre. Qui s'étale comme une fiente d'oiseau. Dans un « Plouf » presque moqueur. Complètement foutue.

- Mon seul réconfort de la journée … Et …  tu l'a… Tu l'as gâché !!! Ouin !!!

J'éclate en sanglots, ne pouvant plus me retenir, même si tout le monde se retourne pour me fixer.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Dernière édition par Shirone Ideka le Mar 10 Nov - 21:57, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Idol amateur

avatar
I am
Messages : 42
Date d'inscription : 04/10/2015
Métier : Employé d'épicerie à mi-temps//Idol amateur//Espion des Yellow Scarves


Feuille de personnage
Groupe: Yellow Scarves
Réputation:
8/500  (8/500)

MessageSujet: Re: Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone   Ven 9 Oct - 9:50

Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens!
Featuring
Shirone Ideka







© A-Lice
Le moins que l'on puisse dire était que Huan ne s'était pas attendu à une telle réaction de la part du garçon aux cheveux blancs. Il l'avait bousculé, certes, il avait fait tomber sa glace sans le vouloir, certes... Mais genre, pourquoi une telle crise de larmes digne d'un enfant de 4 ans?! Le blond s'était arrêté un peu plus loin, pris de court par cette réaction inattendue. Il savait que ce type n'était pas tout à fait normal, mais il n'avait pas imaginé que ça irait jusqu'à des extrêmes pareils. En tout cas... C'était loin d'être discret au final comme approche, vu tout le monde qui se retournait sur eux en les fixant comme des esprits. Enfin bon, Huan pourrait certainement rattraper le coup, ça ne devait pas être bien compliqué avec cet enfant dans l'âme...

Un léger soupir quitta ses lèvres et il s'approcha de l'albinos, lui tapotant l'épaule en lui faisant signe de baisser d'un ton, histoire de stopper tout ces regards qui portaient un lourd et peu discret jugement sur eux.

"D-Désolé je voulais pas te bousculer..."

Bien que c'était évidemment faux vu qu'il l'avait fait dans le but de le prendre à part plus tard et lui proposer de rejoindre les Yellow Scarves. Mais bon, Huan savait mentir quand il le fallait et avec un simple d'esprit c'était encore plus facile de le faire. Le mensonge, c'était juste une monnaie courante dans ce qu'il faisait au quotidien, pour les affaires du gang ou son 'plaisir personnel' même si ça finissait par lui revenir comme une boomerang en pleine face. Au fond il s'en fichait puisque ça l'amusait d'agir comme ça, de la façon la plus fausse du monde, afin d'observer les réactions qu'il obtenait de la part des gens. Et là il n'y manquerait pas. Il fit alors un grand sourire au gamin, un sourire qui se voulait chaleureux et plein de gentillesse.

"Si tu veux pour me faire pardonner je peux t'acheter une autre glace d'accord?"

Bien que encore une fois ce n'était pas par compassion mais histoire qu'il se calme et qu'ils puissent entamer une discussion, même si le blond n'avait aucune idée de ce que ça donnerait avec quelqu'un d'aussi imprévisible. Il lui fit ensuite un clin d'oeil amical.

"Mais pour ça faut que t'arrêtes de pleurer, t'es un grand non?"



**********************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Livreur de pizza

avatar
I am
Messages : 13
Date d'inscription : 01/10/2015
Age : 19
Métier : Livreur de pizza


Feuille de personnage
Groupe: Yellow Squaves
Réputation:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone   Mar 20 Oct - 14:07



Ca ne s'appelle pas stalker,

ça s'appelle s'intéresser aux gens!





L
e vilain monsieur s'excuse et me propose de m'offrir une nouvelle glace. J'essuie d'un revers de main mes joues pleines de larmes et hoche vivement la tête. Il est drôle, ce monsieur, avec son écharpe rose et son chapeau noir accordé à sa tenue. Il me sourit à la manière des Idols. C'est la moindre des choses, qu'il te rachète une glace, celui-là ! Ryuko ! Il t'a fait revenir ! Je suis trop content ! Oui, bah t'excite pas trop …

- C'est génial, vous avez fait revenir Ryuko ! Merci Monsieur ! Le stand de glace est par-là !

Je m'en vais en balançant largement des bras, espérant qu'ils ont encore le parfum que je veux. Je sautille presque sur place, tellement je suis content ! J'espère que tu vas mieux ! Pourquoi tu ne voulais plus me parler ? Écoute, j'ai besoin d'un peu de temps pour moi en ce moment… Je vais te laisser seul pendant un bout de temps, tu es d'accord ? Bah ? Qu'est-ce qu'il t'arrive ? Bon d'accord, reviens vite alors ! Oui, ne fais pas de bêtises… Promis !

Une fois Ryuko partie, me voilà seul avec le Monsieur-Idol. J'arrive avant lui devant le stand de glace, habitué à me faufiler entre les gens, parfois entre leurs jambes, sous les bras des couples sans même qu'ils s'en rendent compte. Quand j'étais petit, j'ai appris à aller quelque part discrètement, par exemple pour aller aux toilettes alors que mon père, ivre, dormait sur le canapé. Bref, j'attends donc devant le magasin, attendant que le monsieur dont je ne connais pas le nom arrive, en observant les gens qui passent. Certains paraissent stressés, pressés, d'autres se promènent plus lentement, ou font leurs courses… Soudain, une jeune fille trébuche et se retrouve à terre. Tout le monde se précipite vers elle, le marchand de glace inclut, laissant son stand sans surveillance. J'en  profite donc pour me faire une glace gratuite. J'observe donc l'agitation en léchant ma glace à l'huître panné. Si seulement Ryuko voyait ça.

Crédit: Neko-chan in Never Utopia


Dernière édition par Shirone Ideka le Mar 10 Nov - 21:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Idol amateur

avatar
I am
Messages : 42
Date d'inscription : 04/10/2015
Métier : Employé d'épicerie à mi-temps//Idol amateur//Espion des Yellow Scarves


Feuille de personnage
Groupe: Yellow Scarves
Réputation:
8/500  (8/500)

MessageSujet: Re: Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone   Ven 23 Oct - 16:46

Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens!
Featuring
Shirone Ideka







© A-Lice
Bon c'était déjà une bonne chose que le petit albinos ait arrêté de pleurer et d'attirer l'attention sur eux. Huan voulait rester discret mais il se doutait que ce serait peine perdue avec une personne aussi enfantine dans sa tête. Alors quitte à l'approcher, autant qu'il le fasse comme on le ferait avec un enfant, il n'y avait pas d'autre solution. Le blond lui fit un grand sourire lorsqu'il le remercia et lui indiqua la direction du stand de glaces. En revanche, Huan demeurait un peu confus parce qu'il avait fait revenir une soi-disante Ryuko. Il n'avait aucune idée de qui il s'agissait et il n'eut pas le temps de poser la question en fait puisque le petit albinos était déjà parti devant.

Huan soupira, fourrant les mains dans ses poches avant de suivre le gamin en essayant de ne pas le perdre de vue. C'était un peu difficile puisque lui se faufilait partout alors que le blond devait avancer plus normalement si on peut dire, en s'excusant auprès des gens à tout bout de champ. Et soudain, un événement inattendu l'arrêta dans sa course, détournant son attention de la cible qu'il devait enrôler dans le gang. Et il n'y avait qu'une chose qui pouvait détourner ainsi l'attention de Huan : une femme en détresse. Enfin… Surtout une femme à vrai dire. Il était trop volatile pour ne pas s'intéresser à quelqu'un et c'était encore le cas actuellement. Une demoiselle était tombée et les gens aux alentours commençaient déjà à s'attrouper. Ca ne lui avait pas échappé non plus et très vite il s'approcha pour aider la jeune femme à se relever, jouant les charmeurs quasiment naturellement vu que c'était ainsi qu'il fonctionnait. Et il put remarquer assez rapidement qu'en fait, il avait cette femme dans sa poche à la façon dont elle réagissait face à lui et son comportement. Il aurait même pu la faire finir dans son lit en fait, en poussant le vice un peu plus loin… Mais ce n'était pas le moment. Il se contenta d'être gentleman avec elle, de l'aider à se relever et à récupérer ses affaires, ainsi que l'accompagner un peu pour s'assurer que tout allait bien.

Une fois ce petit incident passé, Huan alla retrouver le petit albinos au stand de glace. Et à vrai dire, il paniqua un peu en remarquant qu'il s'était servi tout seul pendant que l'attention de tout le monde avait été détournée par la chute de la jeune fille. Il le rejoignit au pas de course, tout en cherchant du regard le marchand de glaces.


« Pourquoi tu t'es servi tout seul ? Ca se fait pas ! »

Le blond soupira ensuite avant de hausser les épaules.

« Enfin bon c'est pas non plus trop grave… Je vais aller payer pour toi, je reviens. »

Huan s'éloigna donc un instant pour aller trouver le marchand et s'excuser pour l'albinos avant de le payer, puis revint vers sa cible, à nouveau tout souriant. Maintenant, il fallait qu'il arrive à l'avoir à sa botte pour l'enrôler, avant de se faire repérer par d'éventuels bleus. Il fallait dire qu'il était plutôt mal vu auprès de certains de ces derniers, parce qu'il était un jaune mais aussi parce qu'il leur en avait fait voir de toutes les couleurs par le passé.

« Voilà ! Dis, ça te dirait de faire une sorte de chasse au trésor ? Il faut que je retrouve quelque chose que j'ai égaré, tu pourrais m'aider comme ça. »

En vérité il ne s'agissait que d'une excuse bidon pour l'éloigner de la foule et discuter de choses plus sérieuses tranquillement. Huan était plutôt doué pour ce genre de manipulations...



**********************************

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Livreur de pizza

avatar
I am
Messages : 13
Date d'inscription : 01/10/2015
Age : 19
Métier : Livreur de pizza


Feuille de personnage
Groupe: Yellow Squaves
Réputation:
1/500  (1/500)

MessageSujet: Re: Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone   Lun 9 Nov - 10:04



Ca ne s'appelle pas stalker,

ça s'appelle s'intéresser aux gens!





U
n attroupement s'est formé autour de la jeune demoiselle, notamment le monsieur blond. A l'aide d'un rictus charmeur et d'un regard envoûtant, il réussit à faire paraître un sourire béat sur le visage de la fille. Après l'avoir aidée à se relever, il s'avance vers moi et me dispute parce que je n'ai pas attendu le vendeur, mais si, je restais là pour qu'il paye, moi… Toujours est-il qu'il revient tout souriant après avoir payé. Il me propose une chasse au trésor, car il avait perdu quelque chose. Bizarre, ce type ! Il me dispute et après il me propose de jouer !

- Oui, trop génial ! C'est un de mes jeux préférés !! Youpii !!

Je suis trop content ! Cela fait très longtemps que je n'ai pas joué avec quelqu'un d'autre que Ryuko. En fait, je ne me souviens même plus avec qui j'avais fait une partie … Peut-être que je n'ai jamais eu d'autre partenaire de jeu ?

- Je me souviens une fois où j'avais fait une carte au trésor avec Ryuko et que j'avais trouvé le trésor en seulement quelques minutes, et c'était simplement une boîte de céréales ! Qu'est-ce que l'on avait rit avec elle … Alors, on va où ? Dit, qu'est-ce que tu as perdu ?

Je le regarde en trépignant, impossible pour moi de tenir en place. Je regarde les immeubles autour, les gens qui se pressent dans la rue et me demande comment nous allons faire pour trouver ce qu'il a perdu. Ca va être super compliqué, avec tout ce monde !

- Au fait, tu sais à peut-près où tu l'as perdu ou pas ? Parce que quelqu'un peut l'avoir ramassé ou marché dessus, alors il sera tout cassé et tu sera tout triste…

Je sais de quoi je parle, parce qu'une fois j'ai oublié de ramassé mon nounours tombé par terre dans le salon et mon père a marché dessus. La tête s'était détaché du corps et comme il ne savait pas coudre, il l'a jeté à la poubelle. J'étais tout triste, tout triste…

Crédit: Neko-chan in Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca ne s'appelle pas stalker, ça s'appelle s'intéresser aux gens! ► feat. Shirone
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AIDE]Mon téléphone s'appelle tout seul!!!
» Comment s'appelle l'outil qui coupe des photos en rond
» Appelle-moi Ferdinand par H.Bourhis , C.Conty & C.Durieux
» [AIDE] Rajout d'in indicatif dans les numéro quand j’appelle
» Comment appelle t-on les habitants de konoha? ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DURARARA!! :: Ikebukuro :: Partie Nord-