Oubliez votre vie banale à Ikebukuro
 

Partagez | 
 

 ymir | terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: ymir | terminé   Mar 25 Nov - 0:22


Fiche d'identification



Nom: /
Prénom: Ymir.
Age: Aux alentours des 80 en réalité, 17 en apparence.
Sexe: Féminin.
Groupe: Bataillon d'exploration.
Rang: Soldat.
Orientation sexuelle: Bisexuelle.
Signes particuliers: /


Pseudo: Fayot.
Age: 17 ans.
Comment avez vous trouvé le forum? : DC de Berth D:
Des suggestions pour l'améliorer? : Il est tout parfait !
Mental de rageur ou pas...

Ymir possède un caractère particulier que la plupart de ses camarades qualifieraient simplement d'insupportable ; autant qu'elle ne fait aucun effort pour améliorer ses relations. Elle apparaît d'abord comme quelqu'un de cynique, dénuée de tout ce qui pourrait toucher à un effort de convenance pour autrui. Ayant pour habitude de ne jamais mâcher ses mots, la brune à une franchise à toute épreuve, et ses remarques, même les plus blessantes, finisse bien souvent par fendre l'air sans aucune gêne. Elle est ainsi souvent à l'origine de nombreuses disputes. Si ses penchants ainsi purement mauvais sont parfois réfrénés par Krista, Ymir ne manque cependant jamais à faire entendre aux autres leurs quatre vérités ; dans ce qu'elle divise entre de l'amusement simple et une sorte de service rendu à tous ceux qu'elle traite de la sorte, cherchant simplement à ce que chacun fasse face à la réalité et à ce qu'ils sont réellement pour l'accepter enfin le fait dans son entité. Possédant un sens aigu de l'observation, elle n'a aucun mal à analyser rapidement une personnalité pour mieux en découvrir les failles et pouvoir s'en servir. Autant qu'elle n'en demande jamais, elle sait cependant reconnaître le fait que l'on lui rendre service, ou autre contraire qu'elle ait une dette à payé, et il peut arriver qu'elle s'y tienne de façon un peu plus humaine et consciencieuse.
Ymir se présente également comme quelqu'un de particulièrement égoïste, que l'indifférence et la paresse régirait sans encombre, autant que de forts orgueils et égocentrismes. Après tout, elle le dit elle même : Elle vit pour elle. De toute façon, elle n'a jamais vraiment apprécié la compagnie, de caractère plutôt solitaire et très sélectif quand à ses fréquentations, et elle déteste que l'on vienne l'y déranger pour rien. Nécessairement, elle n'agit bien souvent que lorsqu'elle peut en tirer un profit quelconque, et se retrouve parfois à user d'une certaine hypocrisie pour une bête mais efficace manipulation. Fervente provocatrice, elle sait également garder un certain calme voir une totale indifférence lorsque l'on s'attaque à elle se la sorte. Elle cherchera toujours le moyen de se montrer intellectuellement supérieure et ainsi enfoncer l'autre. La jeune fille, en dépit d'une droiture irréprochable, garde cependant une fierté certaine, et elle ne craint pas spécialement la mort ; en tout cas, bien moins que celle qui pourrait frapper sa petite protégée.
Ymir reste quelqu'un de très pointilleux et consciencieux dans ce qu'elle entreprend, se pardonnant mal de faire une erreur, une entorse au mode de vie et au but qu'elle se fixe. C'est quelqu'un de particulièrement attaché à sa liberté de choix, même s'ils sont bien souvent guidés dans le but de la survie de Krista, la jeune fille étant devenu une sorte de pilier pour sa nouvelle vie au milieu d'une relation fusionnelle qui subit pourtant souvent quelques tensions ; car autant que la blonde demeure la seule personne avec qui Ymir montre un certain sens de protection, d'inquiétude et de bienveillance, elle préserve toujours bon nombre de secrets, restant totalement hermétique quant à son passé, au point d'en devenir d'autant plus agaçante. Et ses intentions ne demeurent qu'encore plus floues.
Ymir possède de nombreuses capacités, notamment de combat, mais elle n'en montre que rarement les faits. Ça ne l'intéresse pas ; sauf en cas d'urgence, où elle sait montrer une rapidité d'esprit comme de mouvements hors paire, n'hésitant pas à passer à l'action lorsqu'elle en juge une nécessité bien pesée.


Tu ressemble à quoi ?

Ymir est l'une des femmes les plus grandes de la section, dépassant les 1m70, lui conférant une allure avant tout élancée. Elle est également relativement fine, et de loin, on pourrait facilement la prendre pour un homme. Cependant, son visage garde des traits féminins assez marqués, mais plutôt fins. La forme de ses yeux reste peu commune, lui conférant une hypothèse d'origines spécifiques, tandis que ses iris sont d'un doré sombre. Sa peau est plutôt mate, et le haut de ses joues est recouvert de quelques tâches de rousseur, ce qui lui aura valu quelques surnoms. Ses cheveux sont noirs, pas spécialement longs, lui tombant jusqu'en bas de la nuque, et elle a pris l'habitude de les attacher grossièrement.
De toute façon, Ymir ne cherche aucunement à paraître féminine, ce qui lui serait comme du non-sens, et elle porte souvent de simples t-shirts à manches longues sous sa veste militaire.
Avec un physique musclé sans trop l'être, Ymir possède des capacités de combat qui n'ont, pour ainsi dire, jamais été réellement exposées au grand jour. Elle se contente simplement de faire le minimum syndical en cas de danger ; mais elle garde une agilité à toute épreuve.
Ce à quoi se réfère d'ailleurs sa forme de titan. Bien plus petit que ceux des autres shifters, elle ne dépasse pas les sept mètres, et ses bras sont bien plus longs que ses jambes. Elle ne s'en déplace ainsi que rarement debout, et sa rapidité et agilité sont ses meilleures armes, en plus d'une technique particulière l'amenant à attaquer directement avec sa mâchoire acérée. Mais Ymir a abandonné l'initiative de pouvoir se transformer, représentant son pire cauchemar en même temps que son plus lourd secret. Elle garde cependant une capacité de régénération assez importante et rapide sous sa forme humaine, ce qui lui confère un certain avantage, autant qu'un handicap lorsqu'il s'agit de cacher obligatoirement cela aux autres.


Raconte ta vie

A son commencement, la vie pouvait sembler facile. Toute tracée, bien bornée, où l'on était guidé et inséré dans de parfaites conditions sans trop d'efforts. Être placé dans une branche faisant fonction de sommet pour une certaine société, certes petite mais qui gardait son importance dans son entité ; c'était le cas d'Ymir. Le monde qui tournait autour d'elle, mécanisme parfait que tous respectaient sans faute, ne pouvait ainsi lui paraître que légitime et probe.
Elle grandit ainsi dans une certaine richesse, avec l'attente que certains lui portaient à endosser, mais dans ce que les années passant lui révélaient n'être qu'un monde d'une hypocrisie certaine, elle se forçait plutôt à sourire et à se plier, tombant cependant dans une certaine appréhension du monde, essayant de décrypter le fond de certaines personnes, contre ce qu'elles ne voulaient que montrer, afin d'essayer de mieux cerner leurs intentions.
Héritière d'une famille importante, dans un village aux croyances et ambitions particulières, elle se vit confié le pouvoir de shifter assez tôt, sans qu'elle n'apprenne jamais réellement à le maîtriser correctement, sinon la capacité de parole à travers cette forme. S'en suivirent un rapport particulier avec ce que l'on pouvait considérer comme des titans communs, parmi lesquels sont rang semblait lui conférer une certaine prestance et respect. De là lui viennent certaines connaissances approfondies sur le mystère de ces espèces. La jeune fille ne s'en retrouvait cependant que dans une certaine incompréhension, entre ce qu'elle savait être et ce que l'on lui en imposait. Alors elle finit par désobéir, plusieurs fois ; on lui en voulut. Et pour le bien de tous, elle finit par se décider à disparaître, autant qu'elle ne comprenait pas vraiment ce qui poussait le monde à la porter responsable. Sous les appellations que l'on pouvait lui donner, elle ne se reconnaissait pas.
Elle n'était qu'Ymir. Et elle devait vivre en tant que telle. S'en suivit ce qu'elle qualifierait comme une mort. Une sorte de trou noir, un vide dans son existence, sinon les brefs brides dont elle pouvait se souvenir. Elle était partie, elle avait erré, coincée dans son titan, pendant plus de soixante ans. Un cauchemar sans fin, une terreur sur laquelle on ne pouvait poser de mots convenables. Un état d'inconscience en recouvra une majeure partie. L'éternité aurait pu s'y installer sans encombre, si elle n'avait pas croisé la route d'un trio se dirigeant vers les murs, après ces quelques décennies. Trois shifters. Elle en dévora un ; et se vit finalement renaître.

Cette deuxième chance qui lui avait été accordée fut également pour elle l'occasion de choisir pour de bon de s'affirmer réellement. Et pour ce faire, elle n'avait besoin de personne ; se contentant de vivre pour elle-même. Ymir infiltra ainsi les murs, se rendant presque directement jusqu'à Sina où elle pouvait vivre aisément du vol, vidant habilement les poches des nobles. La petite passa ainsi deux ans de sa vie, alors que le peuple se relevait difficilement de la perte de l'enceinte de Maria. C'est en s'étant faufilée dans une église, à la recherche d'une quelconque chose à voler, que sa vie connu un nouveau tournant. Elle écouta discrètement une conversation entre deux hommes, au sujet d'une jeune fille dont l'on avait voulu se débarrasser, et qui avait opté pour un changement d'identité avant de s'enrôler dans l'armée. Une pensée qui lui en devint presque obsessionnelle, de façon toute aussi incontrôlable alors qu'elle en sentait son cœur se serrer, par reflet des faits passés qui la hantaient alors. Autant que le véritable rang de cette fille pouvait lui permettre beaucoup de choses.
Ymir rejoignit à son tour le bataillon d'entrainement. Elle passa un certain temps à observer chacun de ses camarades, à la recherche de cette Historia, ne s'y construisant d'ailleurs aucune bonne relation. Hormis une. Une fille bien trop gentille. Trop aimable, trop dévouée, trop... Fausse. Krista et elle se rapprochèrent de façon presque naturelle alors que leurs deux caractères et personnalités se complétaient plutôt. Les deux se régulaient, à leur manière. Mais Ymir n'en perdait pas de vue ce qu'elle en voulait. Une fois qu'elle eut la certitude que cette demoiselle était belle et bien cette Reiss, lors d'un entraînement d'hiver, elles ne purent que se promettre quelque chose. Lorsqu'Ymir dévoilerait son secret, Krista devrait s'assumer en tant que sa véritable personne. Une sorte de dilemme pour la brune, qui redoutait plus que tout de devoir retomber dans son cauchemar. Mais tout en devint bien plus intense qu'une simple histoire d'identité. Krista devint, en quelques sorte, le pilier de cette seconde vie qu'Ymir s'était construire ; là où elle ne voulait vivre que pour elle-même, elle avait trouvé une vie qui lui importait plus que la sienne. Et elle voulait par dessus tout la protéger. Alors elle l'aida ; allant jusqu'à se dénigrer pour lui laisser la possibilité d'intégrer le top 10 de leur promotion à sa place, dans l'espoir que la blonde finisse par intégrer une section où elle serait en sécurité ; mais évidemment, il n'en fut rien. Et Ymir la suivit dans le bataillon.  

T.T.S. McKingdom
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: ymir | terminé   Dim 30 Nov - 2:10

Petit DP pour signaler que tout est terminé ! o/
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
I am
Invité



MessageSujet: Re: ymir | terminé   Dim 30 Nov - 3:45

Coucou o/

Alors premier truc à dire... bah en fait, j'ai rien à redire de ta fiche, je l'adore o/

Pour moi c'est validé ma chère~
Revenir en haut Aller en bas


I am
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ymir | terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 
ymir | terminé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [CASTLE] Si Loin de Toi (terminée)
» Offre terminée.
» Les cycles ou séries que vous avez terminé
» Venet, "Doubles lignes indéterminées", 1988, acier, La Défense
» Banniere et modif image [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DURARARA!! :: Pour commencer... :: Refusées-